Téléphone Personnalisé E-mail

Bougie auriculaire

Bougie auriculaire : la solution simple, naturelle et efficace pour l’hygiène de vos oreilles

Un Français sur deux se nettoie quotidiennement les oreilles à l’aide de cotons-tiges. Très prisée, cette méthode peut pourtant se révéler néfaste : utilisés trop fréquemment et de manière inappropriée, ces bâtonnets ouatés peuvent favoriser la formation de bouchons de cérumen.

Voici une alternative qui a fait ses preuves depuis des siècles pour l’hygiène de vos oreilles : la bougie auriculaire. Une méthode naturelle pour se nettoyer les oreilles sans coton tige.

Le cérumen : qu’est-ce que c’est ?

Le cérumen est une substance jaunâtre comparable à de la cire, qui est sécrétée par le conduit auditif. Sa présence dans l’oreille est bénéfique : il protège des germes et des bactéries, aide au nettoyage, et permet de lubrifier la paroi auditive. Pour se faire, le cérumen s’écoule tout seul vers l’extérieur de l’oreille.

Si la production de cérumen est donc bénéfique, la formation de bouchons, suite à une inflammation du conduit ou à un nettoyage inadapté ou excessif, peut s’avérer négative. Des bourdonnements et/ou une surdité passagère peuvent se manifester.

Une bonne hygiène appropriée de l’oreille est alors essentielle pour éviter ces désagréments.

Une méthode ancestrale qui a fait ses preuves

Les bougies auriculaires ou bougies d’oreilles sont une technique traditionnelle ancestrale dont l’origine remonterait à la réserve amérindienne Hopi, installée dans l’actuel état de l’Arizona. Certaines traces de l’utilisation de cette technique ont également été retrouvées en Asie, ainsi que dans nos campagnes françaises ! A l’époque, la fabrication de ces bougies restait artisanale : à base de toile cirée ou de feuilles de maïs ou de tabac enroulées. Cette technique a rapidement été prisée pour son efficacité.

bougie-auriculaire-1-325x325-1.jpg
bougie-auriculaire-3-325x325-1.jpg
bougie-auriculaire-2-325x325-1.jpg

En brûlant, la bougie auriculaire a deux effets sur votre conduit auditif :

– Grâce à la chaleur qui pénètre dans l’oreille, l’irrigation sanguine est stimulée, et le ramollissement du cérumen est favorisé.
La remontée d’air chaud que la bougie provoque permet de créer un « effet cheminée : une aspiration à la base du cône : les impuretés et les dépôts présents dans le canal auriculaire sont alors éliminés.

– La bougie auriculaire possède également d’autres avantages : elle réactive la respiration cutanée, et rétablit la tension correcte du tympan qui peut être mise à mal par des variations de pression (séjour en montagne, voyage en avion, pratique de la plongée…).

Déroulement d’une séance

Allongée sur le côté, j’introduis la partie mince du cône dans votre oreille. Une fois le cône correctement positionné, j’allume la partie supérieure. Nous attendons ensuite que la bougie se consume jusqu’à la bague brise flamme avant de retirer le cône.

Découvrez cette solution inédite pour un nettoyage de vos oreilles efficace et sain !