Lavage du côlon

Avant votre premier traitement, je vous donnerai quelques recommandations. Il est important de préparer l’intestin afin d’assurer un traitement efficace.

Avant le traitement

Je discuterai avec vous de votre état de santé. Je vous expliquerai alors le processus pour le lavage du côlon afin d’établir une relation de confiance, répondre aux questions et vous libérer de vos craintes. Je suis consciente de la nature intime de ce processus et nous prendrons le temps nécessaire pour établir un environnement de respect mutuel et de confiance.

Pendant le traitement, vous vous allongez confortablement. Le bas de votre corps est recouvert d’une serviette afin de préserver votre intimité. Je vous demanderai de vous allonger sur le côté ou sur le dos. Il est rassurant de savoir que vous ne ressentirez pas d’inconfort ni aucune pression interne. Ensuite je procède au traitement d’une durée de 45 à 60 minutes. L’intervention se termine par une instillation rectale de bactéries spécifiques pour accélérer le processus de rétablissement de la flore intestinale. Je termine avec quelques recommandations. Selon vos besoins, un régime particulier et certains produits naturels à consommer pour rétablir le système digestif sont suggérés. Ces recommandations en naturopathie vont préparer l’intestin pour que les traitements soient plus efficaces.

A savoir…

Le lavage du côlon ne crée pas d’accoutumance. Au contraire, elle permet à celle-ci de se rajeunir tout en l’aidant à fonctionner normalement. Dans les faits, les efforts que doit déployer le côlon pour purger les toxines inhibent son bon fonctionnement et l’épuisement.

Le lavage du côlon combinée à une bonne alimentation et de l’exercice génèrent de remarquables bienfaits pour la santé.

Qu’est-ce qu’un lavage du côlon ?

Le lavage du côlon, est une technique visant à nettoyer le gros intestin en douceur. Elle stimule le système immunitaire en détoxiquant l’organisme (foie, reins, intestins, peau, poumons) d’où le soulagement de bien des problèmes de santé. 

Le lavage du côlon est en fait la version moderne du lavement classique, un traitement pratiqué par plusieurs civilisations anciennes, dont égyptienne. À la fin du XIXe siècle, cette technique s’est fait réellement connaître avec les travaux du Dr Wood, médecin-chiropraticien aux États-Unis. Cette technique ancienne est désormais recommandée par plusieurs sommités mondiales en matière de santé, dont le Dr Jensen, nutritionniste américain et le Dr Kousmine, spécialiste des maladies dégénératives. De nos jours, le lavage est pratiquée par les hygiénistes du côlon.

lavage-colon-3-325x325-1.jpg
lavage-colon-2-325x325-1.jpg
lavage-colon-1-325x325-1.jpg

Le lavage du côlon apporte une sensation de bien-être général ce qui lui confère plusieurs effets bénéfiques :

esprit plus clair,
décongestion des organes limitrophes,
sommeil plus récupérateur,
fonctions rénales et hépatiques améliorés,
états inflammatoires et congestifs soulagés,
accroissement de la vitalité,
meilleure absorption des nutriments,
rééducation intestinale,
augmentation de la tonicité des muscles abdominaux,
sensation de légèreté et de détente.

À qui s’adresse le lavage du côlon ?

Le lavage du côlon convient à tous, aux bien-portants comme aux personnes atteintes d’une maladie. C’est une méthode douce qui ne comporte pas de danger. Le lavage du côlon permet d’améliorer nettement les résultats de toute thérapie. Elle est, pour la patiente, l’occasion de prendre conscience de son niveau d’intoxication tout en la motivant à modifier ses habitudes de vie pour diminuer l’encrassement du côlon.

Si vous souffrez des problèmes suivants, le lavage du côlon peut vous aider :

obésité et mauvaise digestion,
paresse intestinale, constipation, diarrhée,
gaz et ballonnements,
œdème et problèmes circulatoires,
colite, diverticules, maladie de Crohn,
parasites, candida albicans, toxines bactériennes,
cystite, ovarite, dysménorrhée,
maux de tête, asthme, allergies,
problèmes de peau,
prévention du cancer du côlon,
à la suite d’une anesthésie générale.

Le lavage du côlon est à proscrire dans les cas suivants :

intervention chirurgicale récente du côlon,
hypertension non-contrôlée,
tumeur cancéreuse du côlon en phase évolutive,
syncope digestive d’origine cardiaque,
grossesse,
hémorroïdes en phase aiguë,
fissures ou fistules en phase aiguë,
ulcères intestinaux aigus,
suspicion de perforation digestive.

Découvrez les bienfaits de lavage du côlon en cliquant ici !