Les étonnants bienfaits du lavage du côlon

Cette pratique d’hygiène ancestrale fait de plus en plus d’adeptes. Elle est bénéfique, si elle est bien encadrée… Dans les textes égyptiens, on trouve déjà des références à cette technique de nettoyage. Seulement, il existe un énorme tabou chez nous, et pourtant c’est épatant pour les gens intoxiqués, c’est à dire à peu près tout le monde !

Quelle est la méthode ?

L’idée est de décoller du gros intestin les résidus d’aliments digérés qui la tapissent, de le rendre propre comme un sou neuf, en somme. Car notre intestin est loin d’être une autoroute bien lisse, se chargeant d’évacuer les déchets avec célérité. C’est un chemin sinueux, avec des diverticules, des protubérances et des creux, des dépôts d’aliments non digérés et fermentés, qui stagnent. Sans compter qu’on parle désormais de “perméabilité intestinale” (ou syndrome de l’intestin qui fuit) : une irritation de la paroi intestinale (due à une mauvaise alimentation ou un excès de médicaments, notamment d’antibiotiques) qui le rendraient perméable. Les particules de nourriture non digérées, les toxines et les germes risqueraient de passer dans le sang par la paroi d’un “intestin qui fuit” et de détraquer le système immunitaire. On comprend mieux alors l’intérêt d’un bon nettoyage…

Comment ça se pratique, au juste ?

Pour laver votre côlon, on en injecte quelque litres d’eau… Mais, pas d’affolement, on prend le temps, on pratique des massages préalables, il y a tout un protocole à respecter. La canule rectale est fine, et le tout s’opère en douceur. Cette pratique n’est absolument pas douloureuse même si ce n’est pas le jour le plus agréable de votre vie 🙂

Le lavage du côlon apporte une sensation de bien-être général ce qui lui confère plusieurs effets bénéfiques

Une meilleure digestion, la disparition des ballonnements provoqués par la fermentation des déchets, une plus belle peau, et un meilleur sommeil : les résultats sont immédiats et se voient vraiment.

– esprit plus clair,
– une détoxification de l’organisme qui permettrait d’améliorer son fonctionnement,
– décongestion des organes limitrophes,
– sommeil plus récupérateur,
– fonctions rénales et hépatiques améliorés,
– soulage les règles douloureuses,
– combat les infections urinaires,
– états inflammatoires et congestifs soulagés,
– accroissement de la vitalité,
– meilleure absorption des nutriments,
– rééducation intestinale,
– augmentation de la tonicité des muscles abdominaux,
– sensation de légèreté et de détente.

A savoir

Si cette pratique nettoie le gros intestin de fond en comble, le lavage du côlon va également entraîner avec elle toute la flore intestinale. Il convient donc de faire une cure de probiotiques pour réensemencer la flore, et d’adopter une alimentation qui la favorise, riche en aliments fermentés.

Partagez cet article