Le jeûne du mois de Ramadan, quel rôle a-t-il sur notre santé ?

Le mois de Ramadan est une période de jeûne du lever au coucher du soleil qui a la plupart du temps des effets positifs sur notre santé. Le jeûne ralentit le processus de digestion, petit à petit l’organisme se nettoie et déstocke les mauvais sucres.

Le corps entre dans un état de jeûne environ 8 heures après le dernier repas car c’est le moment où les intestins finissent d’absorber les nutriments présents dans les aliments. Le corps commence alors à puiser de l’énergie dans le glucose stocké dans le foie et les muscles, puis il s’attaque aux graisses une fois que les réserves de glucoses sont épuisées.

Les 5 premiers jours de jeûne : pour fournir du glucose au cerveau, un mécanisme de néoglucogenèse se met en place : le glucose est principalement synthétisé à partir des acides aminés des protéines musculaires.

A partir du 5e jour environ, les acides gras produits sont soit oxydés directement soit transformés en corps cétoniques. La concentration en corps cétoniques augmente. Les corps cétoniques peuvent être utilisés par le cerveau ce qui diminue les besoins en glucose. Les acides gras et les corps cétoniques deviennent ainsi la principale source d’énergie au lieu des protéines.

La faim engendre une production d’acétone par le cerveau qui stimule et favorise les facultés cognitives. La sensation de faim peut ainsi disparaître au bout de quelques jours de jeûne et apparaît alors une impression de “légèreté”.

Le jeûne à visée thérapeutique a d’ailleurs déjà été proposé et utilisé pour soulager certaines maladies mentales comme les troubles obsessionnels compulsifs en Russie, en Allemagne ou encore aux Etats-Unis.

Pour éviter les risques pour la santé pendant le mois de Ramadan, il est important d’avoir une bonne alimentation et une bonne hydratation lors de la rupture du jeûne. Il est également recommandé de limiter ses dépenses physiques.

Vous l’aurez compris, le jeûne est en effet bénéfique pour notre santé physique et mentale. « Santé physique » car le jeûne aide à purifier notre corps en éliminant les toxines et les déchets nocifs pour la santé. De plus, il peut aider à réguler la glycémie, à réduire le risque de maladies cardiovasculaires et à renforcer le système immunitaire.

Le jeûne est également bénéfique pour notre santé mentale car il peut aider à améliorer la concentration et à réduire le stress. Et enfin, le jeûne peut également nous aider à développer la patience et la discipline, des qualités importantes pour améliorer notre vie spirituelle et sociale.

Par conséquent, si vous êtes en bonne santé, je vous encourage à jeûner non seulement pour répondre aux exigences religieuses (pour les personnes de confession musulmane), mais également pour les bienfaits considérables qu’il offre à notre santé globale.

Partagez cet article